économie dans le foot - impôts, droits TV, ...

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Re: économie dans le foot - impôts, droits TV, ...

Message par Invité le Mar 24 Sep - 1:49

Si personne veut te parler tu fais pas un reportage pour le dire à tout le monde. Ou alors tu fais un making off de ton reportage foiré à la Lost in la mancha.

Je suis désolé mais des articles ou des bouquins qui en disent plus il y en a et là j'ai rien appris. Si le gars à passe un an la dessus alors il s'y est mal pris.

Résultat faute de contenu il grossit à mort le côté opaque du monde du football parce qu'il n'a rien d'autre à dire.
Quand tu veux critiquer un système, tu vas voir ses principaux acteurs en espérant qu'ils vont te dire face caméra que tout va mal et qu'ils en sont responsables et qu'en plus ils en profitent. C'est au choix de la naïveté ou de la bêtise.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: économie dans le foot - impôts, droits TV, ...

Message par deco@marseille le Mar 24 Sep - 13:12

Il a été les voir les acteurs principaux et ils ont fini par lui parler même si ce n'était pas forcément sous la forme d'un entretien formel.
Les bouquins et les articles, tu n'as pas de caméra. Pour recueillir des propos, c'est plus simple, surtout que tu n'as pas besoin de préciser les circonstances de l'entretien alors que c'est plus compliqué à cacher avec une caméra. Sans parler du fait que c'est un prime-time sur France 2 donc tu es obligé de faire dans le grand public et une forme de divertissement.
Et le sujet du gars, c'est l'omerta du foot-business. Logique qu'il montre des mecs qui n'ont pas envie de parler.
Le président de la FFF et le numéro 2 de la FIFA lui répondent et sont pris en défaut mais tu as le droit de ne pas les considérer comme des acteurs majeurs du foot.

deco@marseille

Messages : 3633
Date d'inscription : 23/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: économie dans le foot - impôts, droits TV, ...

Message par Invité le Mar 24 Sep - 13:21

au temps pour moi, j'ai oublié un mot : Quand tu veux critiquer un système, tu vas pas voir ses principaux acteurs en espérant qu'ils vont te dire face caméra que tout va mal et qu'ils en sont responsables et qu'en plus ils en profitent. C'est au choix de la naïveté ou de la bêtise.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: économie dans le foot - impôts, droits TV, ...

Message par deco@marseille le Mar 24 Sep - 14:07

Ou tu y vas en ayant bétonné ton dossier et tu les mets en défaut devant ta caméra. C'est exactement ce qu'il s'est passé avec Le Graët et Valcke. Et à un degré moindre Platini. Sinon, tu peux aussi aller voir un journaliste du Monde Diplo ou un sociologue du sport et lui ouvrir les micros. Mais dans ce cas-là, tu fais du JT, pas de l'investigation.

deco@marseille

Messages : 3633
Date d'inscription : 23/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: économie dans le foot - impôts, droits TV, ...

Message par Invité le Mar 24 Sep - 14:41

ou tu oublies l'image, tu mets de côté la mise en scène et tu privilégies le fond en faisant parler un agent sous couvert de l'anonymat plutôt que d'aller courir dans la rue derrière un agent qui évidemment ne va pas accepter de te déclarer face caméra que c'est un escroc, en interrogeant des dirigeants qui se sont retirés du milieu et qui sont libres de s'exprimer, en interrogeant des journalistes qui ont bossé le sujet et qui connaissent le milieu contrairement à toi qui débarque et qui ne connait visiblement rien à ce monde.

bref tu fais du journalisme d'investigation et non pas un show.

mais bon on voit tellement peu de journalisme d'investigation à la télé qu'on se contente désormais de peu.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: économie dans le foot - impôts, droits TV, ...

Message par deco@marseille le Mar 24 Sep - 14:50

Mais des mecs retirés des voitures, ça n'a pas le même impact qu'un vrai monsieur. Et des agents parlent dans le reportage. En caméra cachée. Il a au moins deux (courts) témoignages de dirigeants dans son reportage. Et interviewer un autre journaliste, même s'il connaît le sujet, c'est un échec.
Et oui, il fait dans la mise en scène et dans le spectaculaire mais ça évite un sujet trop sec qui ne collerait pas pas à du prime-time. Et puis, ça va, c'est pas non plus gonzesses à poil et revolver. Il y a juste des idées pour éviter les habituels plans de ville ou de bâtiment qui ne veulent rien dire et ne servent qu'à mettre de l'image sur un texte lu. Faut oublier la télé de papa.

deco@marseille

Messages : 3633
Date d'inscription : 23/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: économie dans le foot - impôts, droits TV, ...

Message par Invité le Mar 24 Sep - 14:58

c'est bien ce que je dis, on fait le show en interviewant un gars haut placé mais qui ne peut rien dire plutôt que d'interroger un gars moins connu ou qui semble has been mais qui pourrait raconter des choses.
on flatte son petit égo en allant soi même interroger platini plutôt qu'en faisant preuve de modestie en allant interroger un confrère qui lui a bossé le sujet.

résultat on fait un reportage bien mis en scène mais assez vide

alors je salue la performance d'illusionniste mais je ne suis pas dupe sur le fond car je n'apprend rien.
mais étais je la cible du programme? je ne le pense pas.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: économie dans le foot - impôts, droits TV, ...

Message par deco@marseille le Mar 24 Sep - 15:04

Faut pas se moquer du monde, tu lui reprocherais exactement le contraire si un représentant de l'UEFA, de la FIFA ou de la FFF n'étaient pas dans le sujet. Dans le reportage, ils montrent des haut-responsables, au mieux incompétents, au pire complices. Surprenant ou pas, cynisme ou pas, c'est grave.
Il décrit la façon dont un club truande les impôts, dont un autre crée un marché d'enfant-joueurs ou un agent véreux reste dans la boucle.
Il n'est pas responsable du fait que le spectateur moyen accorde du crédit à la fonction du mec interviewé.

deco@marseille

Messages : 3633
Date d'inscription : 23/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: économie dans le foot - impôts, droits TV, ...

Message par Invité le Mar 24 Sep - 15:09

je préfèrerai toujours qu'on interroge un gars inconnu qui connait le sujet et qui a quelque chose à dire qu'un mec haut placé qui ne maitrise pas tous ses dossiers et qui ne peut de toute façon pas parler parce que son boulot l'exige.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: économie dans le foot - impôts, droits TV, ...

Message par deco@marseille le Mar 24 Sep - 15:25

Il n'y a pas de raison que ce soit l'un ou l'autre. Et il y a les deux dans le sujet.

deco@marseille

Messages : 3633
Date d'inscription : 23/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: économie dans le foot - impôts, droits TV, ...

Message par Invité le Mar 24 Sep - 15:29

sauf que l'un n'apporte rien au reportage

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: économie dans le foot - impôts, droits TV, ...

Message par deco@marseille le Mar 24 Sep - 15:56

J'ai déjà expliqué l'intérêt d'entendre la parole de haut-responsables.

deco@marseille

Messages : 3633
Date d'inscription : 23/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: économie dans le foot - impôts, droits TV, ...

Message par Invité le Mar 24 Sep - 17:41

tromper le spectateur en lui donnant l'impression qu'on est allé loin pour trouver l'info alors qu'on a fait dans la facilité en s'arrêtant à la vitrine.
il est là l'intérêt, nulle part ailleurs.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: économie dans le foot - impôts, droits TV, ...

Message par deco@marseille le Mer 25 Sep - 21:34

Ou démontrer que si le système est pourri, c'est aussi parce que les dirigeants sont au choix incapables de changer quoi que ce soit ou indifférents. Et qu'ils n'aiment pas en parler.
Le mec a trouvé les exemples qu'il lui fallait pour illustrer nombre de travers du foot business. Un détour par l'Asie pour enquêter sur la mafia des paris truqués n'aurait pas fait de mal. Pour le coup, c'est un manque je pense.
Il aurait aussi pu faire une caméra cachée à l'anglaise et se faire passer pour un mec cherchant à corrompre un mec de la FIFA mais on serait là aussi dans la mise en scène.
Sinon, il aurait pu appeler des éditeurs et récupérer le numéro de tous les mecs qui ont écrit sur le foot-business, monter dans sa voiture et appuyer sur le rec de la caméra. Ca pour le coup, c'était facile. Et inregardable, accessoirement.

deco@marseille

Messages : 3633
Date d'inscription : 23/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: économie dans le foot - impôts, droits TV, ...

Message par Invité le Mer 25 Sep - 23:21

Et en quoi c'est spécifique au foot qu'un dirigeant fasse de la langue de bois sur ce qui va mal ?
Il démontre rien, il enfonce des portes ouvertes, faute de vrai scoop ou faute de pouvoir à minima approfondir des sujets méconnus du plus grand nombre.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: économie dans le foot - impôts, droits TV, ...

Message par deco@marseille le Jeu 26 Sep - 9:14

Et en quoi ça a besoin d'être spécifique au foot?
T'as Platini qui te dit que maintenant qu'il est au pouvoir, il ne peut plus faire ce qu'il avait annoncé, t'as Le Graët qui reconnaît que oui, des agents ne sont pas agréés mais qu'ils sont sympas donc ça va, t'as Valcke qui t'explique que c'est pas son rôle en tant que numéro 2 de la fédé la plus puissante du monde de virer un mec. Alors bien sûr qu'on sait que le pouvoir, c'est le compromis mais ça va mieux en le disant, surtout quand ces messieurs passent leur temps à vanter les valeurs de leur sport.
C'est une enquête journalistique grand public, pas une recherche universitaire.

deco@marseille

Messages : 3633
Date d'inscription : 23/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: économie dans le foot - impôts, droits TV, ...

Message par Invité le Jeu 26 Sep - 10:34

Sauf qu'à partir du moment où c'est général, quel est l'intérêt d'aller faire un reportage là dessus s'il n'a rien d'autre à dire ou à montrer.
Enfin en même temps c'est pas de sa faute si c'est diffusé. C'était au patron de chaîne de dire "tu me ramènes que ça? Bon tant pis on va se faire une rediffusion de Ruquier à la place"

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: économie dans le foot - impôts, droits TV, ...

Message par deco@marseille le Jeu 26 Sep - 10:52

Tu dois avoir des exigences extrêmement élevées -et dans ce cas-là, la télé française doit te rendre très malheureux- pour estimer que le reportage valait moins qu'une rediffusion de Ruquier.

deco@marseille

Messages : 3633
Date d'inscription : 23/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: économie dans le foot - impôts, droits TV, ...

Message par Invité le Jeu 26 Sep - 11:09

Je hais Ruquier. Mais si pour hausser le niveau on n'a que ce type de reportage à proposer sur France 2 alors autant abandonner sans attendre toute ambition et laisser le public de la chaîne à ce trublion puisqu'on considère qu'il n'est pas capable de faire la différence entre un reportage où on apprend quelque chose et une vaste fumisterie.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: économie dans le foot - impôts, droits TV, ...

Message par deco@marseille le Jeu 26 Sep - 12:27

Je me doute bien que tu hais Ruquier, ce qui illustre à quel point tu n'as pas aimé un reportage que tu qualifies de vaste fumisterie.
Si tu es convaincu que ce reportage n'apprend rien à personne, je t'annonce que tu fantasmes totalement la connaissance du monde par le Français moyen. Et peut-être aussi un peu la tienne même si tu n'as évidemment découvert ni la marchandisation des enfants footballeurs, ni la copropriété d'un joueur, ni les astuces de faux-transfert pour échapper à l'impôt avec ce sujet.

deco@marseille

Messages : 3633
Date d'inscription : 23/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: économie dans le foot - impôts, droits TV, ...

Message par Invité le Jeu 26 Sep - 12:46

je suis assez conscient des limites de ma connaissance du monde.
mais en regardant ce reportage j'avais en effet l'impression d'en savoir plus que le journaliste.
et pourtant je suis loin de maitriser le sujet.
mais comme je le disais au début de la discussion je ne pense pas être le public visé

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: économie dans le foot - impôts, droits TV, ...

Message par Invité le Ven 4 Avr - 15:52

Tous les chiffres de l'appel d'offres

Selon nos informations, Canal+ va payer, à partir de 2016, un total de 540 millions d'euros par an. Pour le lot 1 (deux matches premium), la chaîne cryptée va débourser 265 millions d'euros et pour le lot 2 (un match), elle va verser 275 millions d'euros. beIN Sports, de son côté, va régler une facture annuelle de 160 millions d'euros pour le lot 3 (sept matches de moindre importance) et un total de 26,5 millions d'euros pour les lots 4 (multiplex), 5 (résumés) et 6 (vidéo à la demande). Soit un total de 186,5 millions d'euros pour beIN Sports sur la Ligue 1.

En Ligue 2, Frédéric Thiriez a annoncé un total de 22 millions d'euros annuels. Selon nos informations, beIN Sport va payer 12 millions d'euros et Canal+ 10 millions d'euros.
 lequipe 

Canal assure sa survie (et sans doute celle du cinéma français).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: économie dans le foot - impôts, droits TV, ...

Message par deco@marseille le Ven 4 Avr - 16:26

A quel prix?

deco@marseille

Messages : 3633
Date d'inscription : 23/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: économie dans le foot - impôts, droits TV, ...

Message par Aymeric22 le Sam 5 Avr - 4:49

740M apparemment. C'est autant d'argent au moins pour le cinéma au contraire, il faudra bien qu'il prenne les 130M supplémentaires quelque part.

_________________
avatar
Aymeric22
Admin

Messages : 12833
Date d'inscription : 12/12/2008
Age : 38
Localisation : Montpellier

Voir le profil de l'utilisateur http://www.omarseillais.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: économie dans le foot - impôts, droits TV, ...

Message par deco@marseille le Sam 5 Avr - 9:22

Ca ferait 540 pour Canal. Ce que je voulais dire, c'est que c'est un sacrifice pour rester en vie.
Un Canal pauvre vaut toujours mieux qu'un Canal mort pour le cinéma français.
L'argent sacrifié sera plutôt économisé sur d'autres droits sportifs je pense. Jusqu'à ce que le baril de brut tombe à 20 dollars, BeInSport est intouchable.

deco@marseille

Messages : 3633
Date d'inscription : 23/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: économie dans le foot - impôts, droits TV, ...

Message par deco@marseille le Ven 30 Mai - 10:31

Merci à BeIn qui paie un montant record pour les droits de la L1 à l'étranger. On peut cracher dans la soupe mais ça va faire du bien. L'argent qui finance Boko Haram est le même que celui qui fait vivre la L1...

deco@marseille

Messages : 3633
Date d'inscription : 23/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: économie dans le foot - impôts, droits TV, ...

Message par deco@marseille le Mar 16 Sep - 11:53

Comme tous les travailleurs exerçant en France, les footballeurs professionnels ont jusqu'à ce mercredi minuit pour régler au fisc le solde de leur impôt sur le revenu. Pour ces gros contributeurs au budget de l'Etat, la pilule se révèle bien moins amère s'ils bénéficient, comme c'est le cas de nombreux joueurs du PSG, d'un régime fiscal particulier, appelé "prime d'impatriation". De quoi s'agit-il? «Tout travailleur n'ayant pas résidé en France ces cinq dernières années, qu'il soit étranger ou français, peut bénéficier, pendant cinq ans, d'une exonération d'impôt de 30%», explique le fiscaliste du sport Jacques Saurel. Lorsqu'il a été imaginé, en 2003, ce coup de pouce avait pour objectif d'attirer des cadres d'entreprises étrangères implantées en France «que notre fiscalité pouvait dissuader de venir». Le système a été élargi en 2008 à tout salarié recruté à l'étranger par des entreprises basées en France. «Une aubaine pour les sportifs et leur employeur.»

«Pendant les 48 heures de leur déplacement, les 14 joueurs étrangers du PSG sont totalement exonérés» Et ce n'est pas tout, le Code général des impôts prévoit un petit cadeau supplémentaire aux impatriés. Son article 155 B dispose en effet que leur «activité exercée à l'étranger est exonérée si les séjours sont effectués dans l'intérêt direct et exclusif de l'employeur». Un match de Ligue des champions disputé à l'extérieur «entre bien dans ce cadre, confirme Jacques Saurel. Pendant les 48 heures de leur déplacement, les 14 joueurs étrangers du PSG sont donc totalement exonérés d'impôt sur le revenu. Dans le cas de Zlatan Ibrahimovic, comme c'est le PSG qui règle sa facture fiscale, ce - petit - bénéfice revient au club». Plus le PSG ira loin en C1, plus l'allègement fiscal sera significatif. Lorsqu'ils sont en stage avec leur club au Qatar ou en Autriche, les joueurs sont également exonérés, «mais pas pour une sélection, qui s'effectue au bénéfice des fédérations nationales et, dans tous les cas, uniquement sur le salaire, à l'exclusion des revenus liés au droit d'image».

Inspiré de la "Loi Beckham"

Parmi les 10 000 impatriés, figurent surtout, pour le football, des joueurs étrangers (27% des joueurs de L1), mais aussi des Français, comme David N'Gog, de retour au pays (Reims) après 6 ans en Premier League. Claude Makelele avait aussi eu droit aux "moins 30%" en signant au PSG en 2009 après dix saisons hors de nos frontières, notamment au Real. Bercy a d'ailleurs puisé son inspiration en Espagne et dans la "loi Beckham", taillée sur mesure pour aimanter le Spice Boy chez les "Galactiques".

Abandonnée de l'autre côté des Pyrénées (sous la pression des joueurs locaux), l'impatriation, dans sa version française, explique en partie l'attractivité du Top 14, que cette forme de dumping fiscal a aidé à recruter des stars de l'hémisphère sud. «A intérêt sportif égal, la question de l'imposition est très importante dans l'analyse des propositions, appuie l'agent de joueurs Thomas Buanec. Il faut calculer combien le contrat rapporte en net, impôts payés. Dans le cas où les offres sont assez proches, l'impatriation peut faire pencher la balance.» Le budget 2015, attendu à partir du 7 octobre, devrait confirmer le dispositif. L'Hexagone n'est pas seulement "le pays de la taxe à 75%"...

L'Equipe.fr

deco@marseille

Messages : 3633
Date d'inscription : 23/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: économie dans le foot - impôts, droits TV, ...

Message par Aymeric22 le Mar 16 Sep - 15:12

Il y a toujours des finesses fiscales pour ceux qui ont intérêt à en trouver.

Le fair play financier dans le même genre aura bien du mal à subsister. Pourtant c'est un système qui peut favoriser les investissements pérennes et multiples plutôt que de réduire les compétitions à 3 ou 4 milliardaires qui trustent les titres à pure perte et qui partiront aussi sec quand ils auront fini de jouer.


Dernière édition par Aymeric22 le Mar 16 Sep - 15:43, édité 1 fois

_________________
avatar
Aymeric22
Admin

Messages : 12833
Date d'inscription : 12/12/2008
Age : 38
Localisation : Montpellier

Voir le profil de l'utilisateur http://www.omarseillais.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: économie dans le foot - impôts, droits TV, ...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum